{ Curcuma… Et son Sirop}

Aujourd’hui je fais honneur à une epice emblématique de mon ile, le curcuma

Incontournable des tables réunionnaises, il s’invite, notre safran péi, dans nos caris et autres gourmandises (vous avez déjà oublié le pâté créole?), mais pas que…

image

Droits Chutjepatisse

Il y a des choses comme ça qu’on n’imagine pas pousser dans nos jardins, parce jusque la, chez Chut,  le curcuma on l’achète, et à la Plaine des Gregues… Il y a forcement un secret, une formule magique, pour qu’il soit si coloré, si gouteux…

Surprise, en arrivant chez mon beau père, fervent retraité actif, amoureux de la terre et des légumes lontan.

[Pour l’anecdote, c’est devenu mon fournisseur officiel de Row Root… Vu le temps pris pour obtenir cette fécule immaculée, je peux vous dire qu’une petite barquette tendrement confiée est un trésor!]

Bref, ne nous égarons pas : surprise, dans un  vane (qui prend un bain de soleil, et vous découvrirez après quil y a une explication), comme du gingembre… Gingembre? Non, curcuma!

Impossible pour moi de partir sans! Curiosité, excitation, comme un apprenti sorcier!

Petit détour scientifique ? 

Source WIkipedia : 

Le curcuma (Curcuma longa) est une plante herbacée rhizomateuse vivace du genreCurcuma de la famille des Zingibéracées originaire du sud de l’Asie. De ses rhizomes réduits en poudre est extraite l’épice du même nom.

Chez nous et sur l’ensemble du continent indien, il est considéré comme une plante exceptionnelle en regard de ses nombreuses propriétés (épice, conservateur de nourriture, agent colorant, cosmétique et médicale).

Son nom vient de l’arabe Kourkoum, qui veut dire ‘safran’, et effectivement il y a comme une confusion chez nous sur le nom des deux epices… Mais ça s’arrête ici : je vous rassure… dans la marmite, que du curcuma!

Le curcuma prend environ 7 à 8 mois pour etre récolté : le rhizome est alors retiré du sol et laissé à température ambiante pour stabiliser le taux d’humidité (cela explique le bain de soleil!).

Infusé, en poudre ou en sirop, il semble qu’il dispose, grâce à son principal principe actif, la Curcumine, de propriétés autres que gustatives : anti oxydant, anti inflammatoire, alicament reconnu pour l’amélioration digestive ou respiratoire ou comme complément ou préventif du cancer ou encore de la maladie d’Alzheimer… 

Bref, apprenti sorcier? Non, juste à l’écoute des traditions et convaincue que si il ne guérit pas il ne peut pas faire de mal!

Ah oui, jai oublié de dire : la Curcumine est naturellement non assimilée par l’organisme… Dommage… Sauf quand on l’associe avec du gingembre ou du poivre. Ca tombe bien!

Place à la recette « approximative »

 

image

Droits Chutjepatisse

Pour 2 rhizomes : 500g d’eau, 400g de sucre roux, 1 cas de gingembre, une casserole et son couvercle, des gants ménagers, des pots stérilisés 

Pelez vos rhizomes dans l’eau (si vous avez des gants, c’est mieux, ça tache!), decoupez de fines lamelles et mettez les dans la casserole d’eau. Faites bouillir puis infuser 1 heure.

Ajoutez le sucre et le gingembre et remettez sur  feu doux jusqu’à obtenir une texture sirupeuse.

Disposez le sirop encore chaud dans vos pots et fermez les hermétiquement. 

Pour ma part, une cuillere a soupe par jour, moitié moins pour des enfants (si le gout est trop fort, dilué dans l’eau c’est delicieux), et je suis parée pour l’hiver!

Publicités

2 réflexions sur “{ Curcuma… Et son Sirop}

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s